Home»A la une»Ziguinchor : L’Apr « piétine » Moustapha Cissé Lô

Ziguinchor : L’Apr « piétine » Moustapha Cissé Lô

4
Shares
Pinterest Google+

Les propos de Moustapha Cissé Lô sur les militants de Sonko qui seraient des rebelles, ont heurté jusqu’au sein de l’Alliance pour la République (Apr).

Ces « apéristes » qui demandent à la direction nationale du parti de prévenir toute dérive ou tout acte de nature à entacher sa crédibilité, a fermement condamné les allégations du député. «Ces propos outrageants, qui ont profondément heurté la population casamançaise, sont des actes à bannir dans le discours politique. Elles traduisent, de la part de leur auteur, une violence verbale que ne saurait justifier l’adversité politique », a soutenu Ansou Sané, porte-parole de l’Apr à Ziguinchor, au cours d’un point de presse,

La cellule de communication de l’Alliance pour la République a condamné, avec la dernière énergie,  les propos tenus par Moustapha Cissé Lô au cours de l’émission, Rfm matin », en début de semaine. Selon lui, de «tels propos ne reflètent pas la considération que le Président de la République a pour la Casamance qui s’est engagé de manière résolue pour la paix, sans compter les investissements structurants réalisés par le Gouvernement».

Après ses propos polémiques, Moustapha Cissé Lô avait reprécisé sa pensée, notant qu’il n’a jamais traité tous les Casamançais, de rebelles. Il a même dit son amour pour la région.